Comité Régional des Pêches Martime et des Elevage Marins Occitanie

A modifier par Emmanuel -> FFP + FEAMPA ?.

Accompagnement des pêcheurs dans leurs dossiers formations

Dans le cadre de sa mission accompagnement des pêcheurs, le CRPMEM Occitanie aide les pêcheurs et futurs pêcheurs dans leurs inscriptions et validation à la formation. Le Comité les accompagne également dans la recherche de financement de leur formation.

Accompagnement des pêcheurs dans l'accès aux sites administratifs obligatoires

Dans le cadre de la simplification des démarches, le tout numérique fait son apparition dans le monde de la pêche. Cela n’est pas anodin, la majeur partie de la population des pêcheurs n’a aucune facilité avec les outils informatiques. Le CRPMEM Occitanie, les accompagne dans la création des comptes sur les sites marins.urssaf / portail du marin / portail de l’armateur. Elle intervient également sur les démarches se faisant exclusivement en ligne par le biais de ces sites .

De nombreuses aires marines protégées existent en Occitanie. Les statuts de protection sont différents, et la conciliation des usages dépend de ces statuts. Le CRPMEM est actif et membre des différents comités (consultatifs, de pilotage) de ces AMP et œuvre pour la pérennisation des activités de pêche tout en prenant en considération les enjeux environnementaux.

 

Réserve naturelle nationale de Cerbère-Banyuls

Créée en 1974, cette réserve de 650 ha s’étend u pied du massif des Albères sur 7 km de rivage et 2 km au large de la Côte Vermeille.

La réserve est constituée d’une zone de protection renforcée de 65 ha., où l’activité de pêche est interdite. La zone de protection partielle est autorisée à la pêche professionnelle mais est fortement encadrée (autorisation de pêche pour certains navires -10-, encadrement des engins de pêche -interdiction de certains engins, limitation de longueur pour d’autres-).

Le Département des Pyrénées-Orientales, qui a la gestion de cette réserve, souhaite doubler la superficie de cette AMP.

Le CRPMEM travaille, avec les organisations professionnelles et les pêcheurs locaux, sur la définition des zones et les réglementations à mettre en place.

Parc naturel marin du golfe du Lion

Créé en 2011, le parc naturel marin a une superficie de 4100 km², de Leucate à la frontière espagnole.
Les PNM sont une catégorie d'AMP visant à concilier protection du milieu et développement durable des activités, dont la pêche professionnelle.
Le Parc a pour ambition de répondre à trois objectifs fondamentaux :
- la connaissance du milieu marin,
- la protection de ce milieu et des espèces qu'il abrite,
- la contribution au développement durable des activités maritimes.

Le CRPMEM Occitanie travaille sur différents sujets évoqués lors des groupes de travail pêche du PNM (crabe bleu, poulpe, etc.) et a un siège au sein du conseil de gestion du Parc, organe de gouvernance regroupant 60 membres.

Pour plus d'informations, consultez le site internet du Parc :

https://parc-marin-golfe-lion.fr/

Les zones Natura 2000

Réseau européen constitué de deux directives. En Occitanie, une dizaine de sites ont été désignés au titre de la directive "Habitats-Faune-Flore" 92/43/CEE et de la directive "Oiseaux" 2009/147/CE. Ils représentent une vaste étendue marine de plus de 1 248 km².

Pour plus d'informations, consultez le site internet des sites Natura 2000 en mer en Occitanie :

http://reseau-languedocmer.n2000.fr/

Analyse de risques

Suite à une circulaire du 30/04/2013 relative à la prise en compte des activités de pêche dans les sites Natura 2000, le CRPMEM Occitanie réalise des diagnostics d'activité de la pêche professionnelle (spatialisation sous forme de cartographies). Afin d'identifier des risques de dégradation potentielle des habitats Natura 2000 vis-à-vis des activités de pêche professionnelle, les pratiques sont couplées à la présence d'habitats dits sensibles. Si des risques de dégradation sont identifiés, des mesures permettant d’éviter ces risques sont prises en concertation avec l'ensemble des acteurs, afin de contribuer au maintien ou au bon état de conservation des habitats Natura 2000.

Les zones de cantonnement

A l'initiative des pêcheurs professionnels, accompagnés par la société P2A développement et la ville de Palavas, les pêcheurs professionnels ont souhaité créer une zone de cantonnement au large de Palavas-Carnon. D'une superficie de 100 ha, ce site est interdit à tout prélèvement (arrêté ministériel de cantonnement), mais également interdite à la plongée sous-marine et l'ancrage (arrêté préfectoral complémentaire). Après concertation avec les autres usagers, le rocher de Cousenza, situé au Nord-Ouest de la zone, est autorisé à l'activité de plongée, mais aucun prélèvement halieutique n'y est autorisé.

Le CRPMEM Occitanie a accompagné la Prud'homie, avec la ville de Palavas, dans la création et le suivi de cette zone.

Une autre zone de cantonnement a également vu le jour au large de la commune d'Agde (34), en 2019.
Une fois encore, les pêcheurs professionnels ont été à l'initiative de ce projet, de 310 ha !
Le service milieu maritime de la ville d'Agde, également animateur du site Natura 2000 Posidonies de la côte agathoise, a accompagné les pêcheurs dans la démarche.

Pour plus d'informations, vous pouvez consulter le site internet suivant : https://www.ville-agde.fr/la-mairie/environnement/la-reserve-marine-du-roc-de-brescou

Poulpe

Le poulpe est une espèce très important dans le cadre de la polyvalence des petits métiers. IL s’agit même du socle économique pour une grande majorité d’armements d’Occitanie. Aussi, la commission Petits métiers du CRPMEM Occitanie, sous l’impulsion de son président Erwan Berton, a souhaité encadrer l’activité pour mettre en place une pêcherie durable et soutenable. Ce travail a abouti en 2018 à un arrêté préfectoral, validant une délibération du CRPMEM, pour imposer deux mois de fermeture consécutifs de la pêche aux pots à poulpes, ainsi qu’un encadrement du nombre maximal d’engins autorisés (2.500 pots et 400 nasses). Chaque année, les Prud’homies font remonter au CRPMEM les caractéristiques pour l’année à venir : période de fermeture, précision si les pots doivent être sortis de l’eau ou s’ils peuvent rester immergés, autorisation de pêcher à la nasse pendant la fermeture des pots, nombre de pots et de nasses maximum. Au conseil d’administration de décembre, une délibération est prise par les élus, qui est ensuite validée par arrêté préfectoral. Plus d’informations :

https://crpmemoccitanie.fr/index.php/reglementations-regionales/

Anguille

Accordion 2 Content

Chaque année, le CRPMEM Occitanie a continué son travail sur les licences de pêche, que ce soit des licences de territoires (Thau-Ingril, étangs et canaux de la Prud’homie de Palavas) ou des licences d’espèces ou techniques (anguilles, tellines, lamparos, pêche en apnée des oursins dans le PNM du Golfe du Lion).

reglementations-regionales

Après plusieurs projets d’éolien posé en Languedoc-Roussillon dans les années 2000 (2006, 2009), qui n’ont pas été menés à terme du fait de l’impact paysager notamment mais aussi de l’opposition de la pêche professionnelle à l’époque, la Méditerranée est aujourd’hui concernée par des projets de développement d’éolien flottant, cette technologie permettant d’aller plus au large (bathymétrie plus importante). Le CRPMEM Occitanie a par ailleurs publié son cahier d’acteur, avec sa position et son analyse sur le projet d’éolien flottant dans le golfe du lion. 

Téléchargeable ici

Les projets pilotes en Occitanie

Suite à l'AAP (appel à projets) de l'ADEME (Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie) en 2016, quatre projets pilotes ont été lauréats : un en Bretagne (Groix - Belle-Île), un en PACA (Provence Grand-Large) et deux en Occitanie (EolMed et les Éoliennes flottantes du golfe du Lion).

En Occitanie, les projets se situent au large de Leucate - Le Barcarès (EFGL) et de Gruissan (EolMed).

Initialement pourvus de quatre éoliennes chacun, ces projets sont en cours de travaux et seront constitués de 3 éoliennes, posées sur des flotteurs en acier. De nombreuses interrogations sont en suspens (impacts sur la ressource, sur le milieu, sur la faune, etc.) et ces projets pilotes devaient apporter des réponses en vue d'un potentiel développement commercial.

Le développement commercial

Alors que les fermes pilotes sont toujours au stade de projet et n'entreront pas en service avant 2024, l’État a initié dès juillet 2021 un débat public avec RTE (réseau de transport d’électricité, en charge du raccordement). Malgré les nombreuses craintes liées au manque de retour d'expérience notamment et les nombreuses inconnues environnementales de nombreux acteurs, et malgré l'opposition des pêcheurs professionnels d'Occitanie (matérialisée par le cahier d'acteurs ci-joint), l’État a lancé le processus pour deux fermes commerciales de 250 MW chacune à l'horizon 2030, avec  des extensions possibles de 500 MW.

 Le CRPMEM Occitanie via les réseaux mais aussi les actions grand public sur le terrain met en avant les métiers de la pêche ainsi que la production qualitative de sa pêcherie

A modifier par Emmanuel -> FFP + FEAMPA ?.
 

Dans le cadre de sa mission accompagnement des pêcheurs, le CRPMEM Occitanie aide les pêcheurs et futurs pêcheurs dans leurs inscriptions et validation à la formation. Le Comité les accompagne également dans la recherche de financement de leur formation.

Dans le cadre de la simplification des démarches, le tout numérique fait son apparition dans le monde de la pêche. Cela n’est pas anodin, la majeur partie de la population des pêcheurs n’a aucune facilité avec les outils informatiques. Le CRPMEM Occitanie, les accompagne dans la création des comptes sur les sites marins.urssaf / portail du marin / portail de l’armateur. Elle intervient également sur les démarches se faisant exclusivement en ligne par le biais de ces sites .

Réserve naturelle nationale de Cerbère-Banyuls

Créée en 1974, cette réserve de 650 ha s’étend u pied du massif des Albères sur 7 km de rivage et 2 km au large de la Côte Vermeille.

La réserve est constituée d’une zone de protection renforcée de 65 ha., où l’activité de pêche est interdite. La zone de protection partielle est autorisée à la pêche professionnelle mais est fortement encadrée (autorisation de pêche pour certains navires -10-, encadrement des engins de pêche -interdiction de certains engins, limitation de longueur pour d’autres-).

Le Département des Pyrénées-Orientales, qui a la gestion de cette réserve, souhaite doubler la superficie de cette AMP.

Le CRPMEM travaille, avec les organisations professionnelles et les pêcheurs locaux, sur la définition des zones et les réglementations à mettre en place.

Parc naturel marin du golfe du Lion

Créé en 2011, le parc naturel marin a une superficie de 4100 km², de Leucate à la frontière espagnole.
Les PNM sont une catégorie d'AMP visant à concilier protection du milieu et développement durable des activités, dont la pêche professionnelle.
Le Parc a pour ambition de répondre à trois objectifs fondamentaux :
- la connaissance du milieu marin,
- la protection de ce milieu et des espèces qu'il abrite,
- la contribution au développement durable des activités maritimes.

Le CRPMEM Occitanie travaille sur différents sujets évoqués lors des groupes de travail pêche du PNM (crabe bleu, poulpe, etc.) et a un siège au sein du conseil de gestion du Parc, organe de gouvernance regroupant 60 membres.

Pour plus d'informations, consultez le site internet du Parc :

https://parc-marin-golfe-lion.fr/

Les zones Natura 2000

Réseau européen constitué de deux directives. En Occitanie, une dizaine de sites ont été désignés au titre de la directive "Habitats-Faune-Flore" 92/43/CEE et de la directive "Oiseaux" 2009/147/CE. Ils représentent une vaste étendue marine de plus de 1 248 km².

Pour plus d'informations, consultez le site internet des sites Natura 2000 en mer en Occitanie :

http://reseau-languedocmer.n2000.fr/

Analyse de risques

Suite à une circulaire du 30/04/2013 relative à la prise en compte des activités de pêche dans les sites Natura 2000, le CRPMEM Occitanie réalise des diagnostics d'activité de la pêche professionnelle (spatialisation sous forme de cartographies). Afin d'identifier des risques de dégradation potentielle des habitats Natura 2000 vis-à-vis des activités de pêche professionnelle, les pratiques sont couplées à la présence d'habitats dits sensibles. Si des risques de dégradation sont identifiés, des mesures permettant d’éviter ces risques sont prises en concertation avec l'ensemble des acteurs, afin de contribuer au maintien ou au bon état de conservation des habitats Natura 2000.

Les zones de cantonnement

A l'initiative des pêcheurs professionnels, accompagnés par la société P2A développement et la ville de Palavas, les pêcheurs professionnels ont souhaité créer une zone de cantonnement au large de Palavas-Carnon. D'une superficie de 100 ha, ce site est interdit à tout prélèvement (arrêté ministériel de cantonnement), mais également interdite à la plongée sous-marine et l'ancrage (arrêté préfectoral complémentaire). Après concertation avec les autres usagers, le rocher de Cousenza, situé au Nord-Ouest de la zone, est autorisé à l'activité de plongée, mais aucun prélèvement halieutique n'y est autorisé.

Le CRPMEM Occitanie a accompagné la Prud'homie, avec la ville de Palavas, dans la création et le suivi de cette zone.

Une autre zone de cantonnement a également vu le jour au large de la commune d'Agde (34), en 2019.
Une fois encore, les pêcheurs professionnels ont été à l'initiative de ce projet, de 310 ha !
Le service milieu maritime de la ville d'Agde, également animateur du site Natura 2000 Posidonies de la côte agathoise, a accompagné les pêcheurs dans la démarche.

Pour plus d'informations, vous pouvez consulter le site internet suivant : https://www.ville-agde.fr/la-mairie/environnement/la-reserve-marine-du-roc-de-brescou

Chaque année, le CRPMEM Occitanie a continué son travail sur les licences de pêche, que ce soit des licences de territoires (Thau-Ingril, étangs et canaux de la Prud’homie de Palavas) ou des licences d’espèces ou techniques (anguilles, tellines, lamparos, pêche en apnée des oursins dans le PNM du Golfe du Lion).

reglementations-regionales

De nombreuses aires marines protégées existent en Occitanie. Les statuts de protection sont différents, et la conciliation des usages dépend de ces statuts. Le CRPMEM est actif et membre des différents comités (consultatifs, de pilotage) de ces AMP et œuvre pour la pérennisation des activités de pêche tout en prenant en considération les enjeux environnementaux.

Réserve naturelle nationale de Cerbère-Banyuls

Créée en 1974, cette réserve de 650 ha s’étend u pied du massif des Albères sur 7 km de rivage et 2 km au large de la Côte Vermeille.

La réserve est constituée d’une zone de protection renforcée de 65 ha., où l’activité de pêche est interdite. La zone de protection partielle est autorisée à la pêche professionnelle mais est fortement encadrée (autorisation de pêche pour certains navires -10-, encadrement des engins de pêche -interdiction de certains engins, limitation de longueur pour d’autres-).

Le Département des Pyrénées-Orientales, qui a la gestion de cette réserve, souhaite doubler la superficie de cette AMP.

Le CRPMEM travaille, avec les organisations professionnelles et les pêcheurs locaux, sur la définition des zones et les réglementations à mettre en place.

Parc naturel marin du golfe du Lion

Créé en 2011, le parc naturel marin a une superficie de 4100 km², de Leucate à la frontière espagnole.
Les PNM sont une catégorie d'AMP visant à concilier protection du milieu et développement durable des activités, dont la pêche professionnelle.
Le Parc a pour ambition de répondre à trois objectifs fondamentaux :
- la connaissance du milieu marin,
- la protection de ce milieu et des espèces qu'il abrite,
- la contribution au développement durable des activités maritimes.

Le CRPMEM Occitanie travaille sur différents sujets évoqués lors des groupes de travail pêche du PNM (crabe bleu, poulpe, etc.) et a un siège au sein du conseil de gestion du Parc, organe de gouvernance regroupant 60 membres.

Pour plus d'informations, consultez le site internet du Parc :

https://parc-marin-golfe-lion.fr/

Les zones Natura 2000

Réseau européen constitué de deux directives. En Occitanie, une dizaine de sites ont été désignés au titre de la directive "Habitats-Faune-Flore" 92/43/CEE et de la directive "Oiseaux" 2009/147/CE. Ils représentent une vaste étendue marine de plus de 1 248 km².

Pour plus d'informations, consultez le site internet des sites Natura 2000 en mer en Occitanie :

http://reseau-languedocmer.n2000.fr/

Analyse de risques

Suite à une circulaire du 30/04/2013 relative à la prise en compte des activités de pêche dans les sites Natura 2000, le CRPMEM Occitanie réalise des diagnostics d'activité de la pêche professionnelle (spatialisation sous forme de cartographies). Afin d'identifier des risques de dégradation potentielle des habitats Natura 2000 vis-à-vis des activités de pêche professionnelle, les pratiques sont couplées à la présence d'habitats dits sensibles. Si des risques de dégradation sont identifiés, des mesures permettant d’éviter ces risques sont prises en concertation avec l'ensemble des acteurs, afin de contribuer au maintien ou au bon état de conservation des habitats Natura 2000.

Les zones de cantonnement

A l'initiative des pêcheurs professionnels, accompagnés par la société P2A développement et la ville de Palavas, les pêcheurs professionnels ont souhaité créer une zone de cantonnement au large de Palavas-Carnon. D'une superficie de 100 ha, ce site est interdit à tout prélèvement (arrêté ministériel de cantonnement), mais également interdite à la plongée sous-marine et l'ancrage (arrêté préfectoral complémentaire). Après concertation avec les autres usagers, le rocher de Cousenza, situé au Nord-Ouest de la zone, est autorisé à l'activité de plongée, mais aucun prélèvement halieutique n'y est autorisé.

Le CRPMEM Occitanie a accompagné la Prud'homie, avec la ville de Palavas, dans la création et le suivi de cette zone.

Une autre zone de cantonnement a également vu le jour au large de la commune d'Agde (34), en 2019.
Une fois encore, les pêcheurs professionnels ont été à l'initiative de ce projet, de 310 ha !
Le service milieu maritime de la ville d'Agde, également animateur du site Natura 2000 Posidonies de la côte agathoise, a accompagné les pêcheurs dans la démarche.

Pour plus d'informations, vous pouvez consulter le site internet suivant : https://www.ville-agde.fr/la-mairie/environnement/la-reserve-marine-du-roc-de-brescou

Après plusieurs projets d’éolien posé en Languedoc-Roussillon dans les années 2000 (2006, 2009), qui n’ont pas été menés à terme du fait de l’impact paysager notamment mais aussi de l’opposition de la pêche professionnelle à l’époque, la Méditerranée est aujourd’hui concernée par des projets de développement d’éolien flottant, cette technologie permettant d’aller plus au large (bathymétrie plus importante). Le CRPMEM Occitanie a par ailleurs publié son cahier d’acteur, avec sa position et son analyse sur le projet d’éolien flottant dans le golfe du lion. 

Téléchargeable ici

Les projets pilotes en Occitanie

Suite à l'AAP (appel à projets) de l'ADEME (Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie) en 2016, quatre projets pilotes ont été lauréats : un en Bretagne (Groix - Belle-Île), un en PACA (Provence Grand-Large) et deux en Occitanie (EolMed et les Éoliennes flottantes du golfe du Lion).

En Occitanie, les projets se situent au large de Leucate - Le Barcarès (EFGL) et de Gruissan (EolMed).

Initialement pourvus de quatre éoliennes chacun, ces projets sont en cours de travaux et seront constitués de 3 éoliennes, posées sur des flotteurs en acier. De nombreuses interrogations sont en suspens (impacts sur la ressource, sur le milieu, sur la faune, etc.) et ces projets pilotes devaient apporter des réponses en vue d'un potentiel développement commercial.

Le développement commercial

Alors que les fermes pilotes sont toujours au stade de projet et n'entreront pas en service avant 2024, l’État a initié dès juillet 2021 un débat public avec RTE (réseau de transport d’électricité, en charge du raccordement). Malgré les nombreuses craintes liées au manque de retour d'expérience notamment et les nombreuses inconnues environnementales de nombreux acteurs, et malgré l'opposition des pêcheurs professionnels d'Occitanie (matérialisée par le cahier d'acteurs ci-joint), l’État a lancé le processus pour deux fermes commerciales de 250 MW chacune à l'horizon 2030, avec  des extensions possibles de 500 MW.

 

 Le CRPMEM Occitanie via les réseaux mais aussi les actions grand public sur le terrain met en avant les métiers de la pêche ainsi que la production qualitative de sa pêcherie